Master 1 Biologie santé : filière scientifique et filière médicale

L’originalité du Master Biologie Santé réside dans le fait qu’il a été conçu pour jouer un rôle d’interface dans la formation d’étudiants scientifiques et de jeunes médecins, pharmaciens et vétérinaires désireux d’acquérir une formation approfondie dans des champs disciplinaires féconds en études cognitives.

L’objectif du Master Biologie Santé est donc de fournir à des étudiants issus de formations initiales différentes, des bases solides en matière de recherche fondamentale mais également d’offrir des ouvertures variées sur le monde professionnel de la Santé.

Les formations actuellement proposées se sont fixées comme buts :
- de familiariser des scientifiques à une approche intégrée de la biologie notamment dans le domaine médical,
- de former des médecins en cours d’études à la recherche en biologie expérimentale,

Deux filières distinctes sont organisées lors de la première année de master (M1) pour les étudiants de l’UPEC en fonction de leur formation initiale soit en médecine (filière médicale) ou en sciences (filière scientifique).

L’objectif de l’année de M1 de la mention Biologie Santé est de fournir, à partir d’enseignements communs entre la filière scientifique et la filière médicale et à travers un choix d’options appropriées, les bases nécessaires qui permettront à un étudiant (scientifique ou médecin) soit d’accéder à l’un des parcours de deuxième année de Master (M2) proposés à l’UPEC, soit de « candidater » à des parcours de M2 d’autres universités.

La première année de M1 s’articule donc autour d’enseignements dont certains peuvent constituer des prérequis indispensables pour accéder à certains M2.

Un large spectre d’enseignements transversaux dans le domaine des Sciences de la Vie et de la Santé est ainsi offert aux étudiants, avec néanmoins certains enseignements qui s’adressent plus spécifiquement à des étudiants engagés dans un cursus médical ou qui en sont issus.


En 2018, 9 parcours de M2 sont proposés en poursuite d’étude pour acquérir le Master Biologie Santé.

Au niveau local, le Master Biologie Santé s’adosse sur un potentiel de laboratoires de recherche constitué par :
● Le centre de recherche INSERM IMRB (Institut Mondor de Recherche Biomédicale) qui est l’un des principaux centres de recherche biomédicale de l’est francilien avec un rayonnement national et international. Il regroupe 500 collaborateurs répartis dans 17 équipes structurées en trois départements : « Virus, Immunité, Cancer » (VIC, 5 équipes) ; « Neurosciences et psychiatrie » (ESPRY, 4 équipes), et « Physiopathologie des maladies cardiovasculaires et respiratoires, développement et sénescence » (PHYDES, 8 équipes)
● Le laboratoire CRRET (Croissance, Régénération et Réparation Tissulaire) localisé à la Faculté des Sciences et Technologies,
● Le Centre de Recherches Chirurgicales,
● L’établissement français du sang, EFS.
● l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort (ENVA) regroupant de nombreuses unités de recherche.

> Site internet du master biologie santé