Vous êtes ici : Accueil FRLes départements formationsUFR de médecine > Formations > Actualités

Expérimentation de la PACES : le dispositif démarre à la rentrée 2019 !

Publié le 21 janvier 2019

L’Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) appliquera les nouvelles dispositions d’expérimentation de la PACES pour la rentrée universitaire 2019-2020 conformément au décret n°2018-423 du 30 mai 2018.

Etudiants
Etudiants
Lieu(x)
Créteil
L’Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) appliquera les nouvelles dispositions d’expérimentation de la PACES pour la rentrée universitaire 2019-2020 conformément au Décret n 2018-423 du 30 mai 2018 modifiant le décret n°2014-189 du 20 février 2014 tendant à l’expérimentation de modalités particulières d’admission dans les études médicales, odontologiques, pharmaceutiques et maïeutiques.


Ce dispositif d’expérimentation combine :
- une PACES « adaptée », qui prévoit l’organisation d’épreuves écrites et orales permettant une admission en deuxième année dans chacune des 4 filières (médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique) dans la limite du nombre de places disponibles, sans redoublement possible.
A l’issue du concours, les étudiants ayant obtenu des notes supérieures à un seuil défini par le jury (80% du NC), seront admis sans avoir à se présenter aux épreuves orales. Des épreuves orales d’admission seront organisées pour attribuer les places restantes.

- un dispositif alternatif à la PACES «AlterPACES » qui permet aux étudiants inscrits en 2ème ou 3ème année de licence au sein de l’UPEC, quelle que soit la mention, d’accéder directement en 2ème année d’études de santé (médecine, pharmacie, odontologie et maïeutique) sous 3 conditions :
1 - être autorisé(e) à suivre le dispositif
2 - valider les 4 unités d’enseignement complémentaires du dispositif AlterPACES
3 - être retenu(e) à l’oral d’admission AlterPACES.

Pour l’année 2019-2020, la Faculté de médecine de l’UPEC organisera, à titre transitoire :
- une PACES « traditionnelle » régie par l’arrêté du 28 octobre 2009 à laquelle seront inscrits les étudiants redoublants, ayant suivi une 1ère PACES en 2018-2019 ainsi que tous les autres étudiants ayant suivi une PACES avant 2018 et bénéficié du dispositif de réorientation et qui auront validé 60 ECTS en 2018-2019.

- une PACES « adaptée » régie par le décret du 30 mai 2018, à laquelle seront inscrits les étudiants issus de la procédure ParcourSup (primants).

Afin de garantir l’égalité des chances entre les primants et les doublants, il est prévu de séparer et d’augmenter de manière significative le numerus clausus. Il y aura donc un numerus clausus pour les redoublants et un autre pour les primants.

Les Ministres chargés de l’enseignement supérieur et de la santé fixeront par arrêté le nombre de places attribuées (Numerus Clausus) au titre de chacune des deux PACES et pour chacune des filières.
Les étudiants qui ont suivi deux fois une première année commune aux études de santé ne pourront pas être admis à s’inscrire à la PACES adaptée.

Le programme de la PACES adaptée sera prochainement disponible sur le site de la Faculté de médecine.